Les solutions de GMAO répondent aux nouveaux enjeux des entreprises

Le durcissement des normes, les enjeux liés aux délais de production et de livraison, l’essor de l’automatisation et la complexité croissante des systèmes d’information ont fait de la maintenance une fonction indispensable. Pour répondre à ces enjeux et optimiser leur production, les entreprises se dotent de logiciels de GMAO.

La maintenance, un enjeu majeur pour toute l’entreprise

Dans un contexte d’accélération des innovations technologiques et de l’automatisation, les machines et objets connectés sont de plus en plus nombreux et sophistiqués au sein des organisations. Or, le fonctionnement de l’ensemble repose sur celui de tous ces « éléments ». En conséquence, pour réduire le risque de pannes majeures, l’entretien de ces équipements est plus que jamais crucial.

Auparavant, l’approche corrective prévalait en matière de maintenance, ce qui impliquait une interruption de l’activité pendant la réparation. La démarche préventive devient plus courante, mais les interventions périodiques parfois superflues sont génératrices de surcoûts non négligeables. Aujourd’hui, le système prédictif gagne du terrain : la maintenance n’est effectuée que lorsqu’un potentiel problème est détecté. Pour cela, les entreprises revoient leurs processus et investissent dans des dispositifs permettant d’automatiser la maintenance.

Les multiples atouts du logiciel de GMAO

Une solution de GMAO ou Gestion de maintenance assistée par ordinateur seconde efficacement les départements techniques et informatiques qui gèrent un parc important de machines.

  • Elle facilite le pilotage des opérations de maintenance afin d’optimiser la prévention et la résolution des anomalies.
  • Le logiciel collecte, traite et stocke toutes les informations relatives à chaque appareil, comme la documentation technique, les dates et rapports des interventions effectuées… Cette centralisation des données offre une meilleure visibilité sur l’état de chaque machine.
  • Sur cette base et des alertes de dysfonctionnement ou d’usure transmises par les capteurs, les passages des techniciens sont programmés en temps et en heure.
  • Les normes d’hygiène et de sécurité en vigueur sont également prises en compte, afin d’écarter tout danger.
  • En plus du volet opérationnel, l’outil limite les retards, voire un arrêt de la production, à l’impact commercial et financier lourd. Il est également en mesure de calculer les coûts induits par les opérations, qu’il s’agisse d’un simple entretien ou d’une réparation.

Choisir un logiciel de GMAO ne doit cependant pas se faire à la légère : il doit être convivial, intuitif et évolutif. Un fournisseur sérieux doit conseiller le client et l’accompagner depuis la définition de ses besoins en passant par la sélection de la solution la mieux adaptée, jusqu’aux phases de test, de formation des utilisateurs ainsi que pour les mises à niveau ou éventuels ajustements.

Partager

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email