Field service management

Comment le logiciel de GMAO peut-il répondre aux enjeux de maintenance ?

Les industries n’ont plus l’exclusivité des outils de gestion informatisée de la maintenance. Des entreprises de tous secteurs ont compris l’importance de se doter d’une telle solution. Pour les dirigeants qui hésitent encore, les points abordés dans cet article devraient les aider à déterminer si un logiciel de GMAO peut répondre à leurs enjeux, et de quelle manière.

L’efficacité opérationnelle et le coût de l’activité de maintenance

Pour être en mesure de produire les biens et fournir les services qui composent son offre, l’entreprise doit pouvoir s’appuyer sur des actifs performants. Cet aspect peut être évalué en posant quelques questions essentielles :

  • À quelle fréquence chaque type d’actifs tombe-t-il en panne ? En conséquence, quel est le délai moyen entre les défaillances (MTBF) ?
  • Quelles sont les causes de dysfonctionnements les plus courantes ?
  • Quel est le coût de l’interruption des processus de production ? Quels sont les actifs les plus coûteux et pourquoi ?
  • Quel est le temps moyen passé pour la correction des incidents ? (MTTR)
  • Existe-t-il des procédures pour prendre en charge les problèmes ?

Si l’entreprise n’est pas en mesure de répondre exactement à ces questions, elle est dans l’impossibilité de mettre en œuvre un programme de maintenance préventive efficace. Elle risque de continuer à subir les erreurs, les temps d’arrêt longs aux conséquences financières et commerciales lourdes. De même, elle ne peut budgétiser les dépenses et ressources requises pour les futures réparations. Ce sont autant de signes qu’il est grand temps d’investir dans un système de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur ou GMAO.

Les apports d’une solution de GMAO

Une solution de GMAO fait office de base de données complète et centralisée. Tous les utilisateurs peuvent accéder à tout moment et de n’importe où à l’ensemble des informations relatives aux actifs de l’entreprise :

  • la documentation technique concernant chaque équipement,
  • le planning et l’historique des interventions,
  • la situation des stocks de pièces de rechange,
  • les pannes et équipements critiques,
  • etc.

Ce fichier est enrichi continuellement par l’enregistrement en temps réel de chaque action, chaque nouveau renseignement, et ce sans intervention humaine, minimisant ainsi le risque d’erreur. L’analyse de ces données exhaustives et fiables permet d’anticiper et d’optimiser le pilotage de l’activité en prenant des décisions plus pertinentes, de prédire les pannes de chaque groupe d’actifs et ainsi d’organiser au mieux les opérations de maintenance en leur allouant les moyens nécessaires.

L’adoption d’un logiciel de gestion de la maintenance présente de ce fait de multiples avantages, entre autres :

  • la réduction des temps d’indisponibilité des machines, de la probabilité de pannes majeures et des coûts globaux ;
  • l’augmentation de la productivité, de la longévité des équipements et de la rentabilité des installations ;
  • l’amélioration de la communication au sein de l’équipe. La transmission des ordres de travail et des dates d’échéance, même en cas de mise à jour, se fait rapidement entre les responsables et les agents sur le terrain, limitant les risques de confusion ;
  • l’accroissement de la responsabilisation des opérateurs avec des tableaux de bord qui indiquent clairement le nom de la personne en charge d’une tâche donnée, l’état d’avancement, les délais, le temps consacré (et les retards) ;
  • le renforcement de la sécurité des lieux et des travailleurs grâce à l’identification et le traitement immédiat des potentiels problèmes ;

Ainsi, les meilleurs fournisseurs d’outils de GMAO assurent un accompagnement complet des clients, depuis le diagnostic de l’existant et la définition de ses besoins et contraintes, en passant par le choix du logiciel adapté jusqu’à la formation des utilisateurs.