Field service management
Logistique

La distribution automatique : choix et outils !

solution distribution automatique

La distribution automatique fait partie intégrante des entreprises, université ou encore centre hospitalier. C’est un marché évalué à deux milliards d’euros qui ne cesse de croitre. Se lancer dans la vente de distribiteur automatique est donc un choix stratégique intéressant. Dans cet article, nous vous présentons les différents types de distributeurs automatiques mais aussi des outils pour vous aider dans la gestion de ces derniers.

Pourquoi utiliser un distributeur automatique en entreprise ?

Un marché bien développé

Le marché de la distribution automatique (DA) est évalué à deux milliards d’euros, dont 1,6 milliard est généré par l’exploitation des machines et 600 millions d’euros liés à l’acquisition des divers équipements, accessoires, applications pour distributeurs et services. La clientèle des gestionnaires est constituée à 80 % d’entreprises, qui génèrent d’ailleurs le même pourcentage de CA.

Les boissons chaudes dominent avec 70 % du chiffre d’affaires, dont 70 % pour le café, ce qui représente la moitié des revenus globaux. Le reste se répartit entre les boissons froides et les confiseries (25 % pour chaque type) et les produits de restauration (5 %).

Malgré un recul continu depuis le passage à l’euro dû à la conjoncture économique et à la concurrence après la croissance fulgurante enregistrée jusqu’en 2000, le marché de la DA reste très dynamique. Ce succès est dû aux changements des habitudes alimentaires de consommateurs plus nomades, qui encouragent le « snacking ».

Un marché français dominé par une poignée d’enseignes

Quelque 1 200 sociétés de gestion, essentiellement des TPE, sont recensées. Elles achètent les machines, les dotent d’un système de paiement et d’une solution de distribution automatique, les installent dans des lieux de consommation, les approvisionnent en produits commandés par des grossistes spécialisés, les entretiennent et encaissent le produit des ventes.

Le parc de 640 000 distributeurs se répartit comme suit : 132 000 pour les boissons fraîches, 128 000 pour les produits de snacking et 380 000 pour les boissons chaudes. On recense les automates « free standing » en forme d’armoire, les « Table Top » automatiques ou semi-automatiques de moindre capacité, ainsi que les « Office Coffee Service » (O.C.S.), machines de bureau utilisables avec du café en grains, en capsule ou lyophilisé.

10 % de ces professionnels gestionnaires génèrent 90 % du CA global, dont 270 millions d’euros pour Daltys, le numéro un. Ces entreprises sont rassemblées dans des groupements tels que PRODIA +, QUALIDEA Darea, UGDA ou encore Diva et Devient.

Du côté des fabricants et importateurs de distributeurs, les Italiens dominent. Le top 3, qui inclut EVOCA et ses 8 marques, Rheavendors et Bianchi Vending, détiennent plus de 75 % de parts de marché. La répartition est plus équitable entre les fournisseurs de systèmes monétiques (monnayeurs ou systèmes cashless) et systèmes électroniques de paiement. Ces derniers proposent aujourd’hui des dispositifs multisupports fonctionnant à la fois avec une carte et avec une clé avec ou sans contact.

Complétant la liste des acteurs du marché viennent les géants de l’agroalimentaire. Nestlé est le leader incontesté sur le segment des boissons chaudes, comme Coca-Cola pour les sodas ou encore Ferrero et Masterfoods dans le domaine de la confiserie. De petites marques, en particulier de biscuits, ont également réussi à se faire une place grâce à une gamme adaptée.

Un marché en pleine mutation

Ces entités puissantes se positionnent comme de véritables centrales d’achat. En parallèle, certaines sociétés deviennent de grands groupes nationaux grâce à leur politique de croissance externe.

Autre changement notable, sur le segment de la machine à café, la concurrence entraîne une montée en gamme des équipements et des produits.

Enfin, l’acceptation des titres restaurant va certainement contribuer à l’essor de la DA, dans un contexte de demande croissante pour des solutions de restauration rapides et nomades dans les entreprises, où sont implantés 80 % des distributeurs.

photo d'un distributeur automatique

Les avantages de la distribution automatique

La distribution automatique, qui se fait à travers des distributeurs automatiques offrant des snacks, des boissons, ou même des produits non alimentaires, présente plusieurs avantages pour les vendeurs de ces machines. Voici quelques-uns de ces avantages :

Revenus passifs

  • Avantage : les distributeurs automatiques permettent de générer des revenus continus avec peu de supervision directe une fois installés et opérationnels.
  • Impact : ils offrent une source de revenu stable et passive, idéale pour les entrepreneurs ou les entreprises cherchant à diversifier leurs flux de revenus.

Flexibilité de l’emplacement

  • Avantage : ces machines peuvent être placées dans divers emplacements stratégiques comme les écoles, les bureaux, les hôpitaux, ou les gares.
  • Impact : la flexibilité de l’emplacement permet d’atteindre un large éventail de clients potentiels à différents moments de la journée.

Faible coût opérationnel

  • Avantage : les distributeurs automatiques nécessitent moins de personnel pour leur fonctionnement par rapport aux points de vente traditionnels.
  • Impact : cela se traduit par des économies significatives sur les salaires et autres dépenses liées au personnel.

Exploitation 24/7

  • Avantage : les distributeurs automatiques fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, offrant une disponibilité constante des produits.
  • Impact : cela maximise les opportunités de vente, en particulier dans les zones à forte circulation ou celles nécessitant un accès continu aux produits, comme les hôpitaux.

Tous ces avantages sont accessibles quel que soit le type de distributeur, car oui, comme vu plus haut, il existe différents types de distributeurs automatiques.

La distribution automatique est un gain de temps et d’argent lorsqu’elle est soutenue par un logiciel de gestion efficace. Une gestion adéquate et le bon logiciel permettent ainsi de maximiser l’efficacité opérationnelle, la maintenance, la gestion des stocks, l’analyse des vente et la satisfaction des usagers. Alors n’attendez pas et équipez vous.
 
Les apports d’un logiciel de gestion de distribution

 

Les différents types de distributeurs automatiques

  • Distributeurs de snacks : ces machines offrent une variété de snacks tels que des chips, des barres chocolatées, et d’autres friandises. Ils sont idéaux pour les bureaux, les écoles et les centres de loisirs.
  • Distributeurs de boissons : comprenant des sous-catégories pour les boissons chaudes (comme le café et le thé) et les boissons froides (sodas, eaux, jus), ces distributeurs sont ubiquitaires dans les lieux publics et privés.
  • Distributeurs de produits frais : offrant des options plus saines telles que des fruits, des sandwiches, et des salades, ces distributeurs sont parfaits pour les lieux où la demande pour des options alimentaires saines est élevée.
  • Distributeurs combinés : ces machines polyvalentes peuvent distribuer à la fois des boissons et des snacks, maximisant la commodité pour l’utilisateur et l’efficacité de l’espace pour le vendeur.
  • Distributeurs spécialisés : ils peuvent offrir des articles uniques comme des articles de technologie, des produits de soins personnels, voire des équipements médicaux ou des vêtements, adaptés aux besoins spécifiques de certains marchés ou emplacements.

Choisir la bonne marque et le type de distributeur automatique dépend des besoins spécifiques de l’entreprise et des préférences des clients cibles. Il est crucial de considérer l’emplacement, le type de produits à vendre, et les caractéristiques techniques requises pour maximiser l’efficacité et la rentabilité de vos distributeurs automatiques.

photo de deux collègues discutant devant un distributeur automatique de snack

Distribution automatique : autogestion ou gestion totale ?

La distribution automatique peut être gérée de deux manières principales : en autogestion ou via une gestion totale. Chacune de ces approches a ses avantages et inconvénients, et le choix dépend souvent des ressources internes de l’entreprise, de son expertise en gestion de distributeurs automatiques, et de ses objectifs spécifiques.

La distribution automatique en gestion totale

Dans le modèle de gestion totale, une entreprise externe spécialisée prend en charge l’intégralité de la gestion des distributeurs automatiques, de l’installation à la maintenance, en passant par le réapprovisionnement et la gestion des paiements.

Avantages :

  • Simplicité de gestion : vous ne vous occupez pas des aspects opérationnels, ce qui libère des ressources internes pour d’autres tâches.
  • Expertise et efficacité : les fournisseurs spécialisés ont généralement une meilleure expertise et des processus optimisés pour la gestion des distributeurs, ce qui peut améliorer la fiabilité et la disponibilité des machines.

Inconvénients :

  • Coûts potentiels : bien que cela libère des ressources internes, les frais de gestion par une société externe peuvent être significatifs.
  • Moins de contrôle : vous avez moins de contrôle sur le choix des produits et les prix, ce qui peut affecter la satisfaction des utilisateurs finaux.

Le choix entre l’autogestion et la gestion totale doit être basé sur une évaluation des capacités internes, des coûts associés à chaque option, et de la manière dont chacune aligne avec les objectifs stratégiques de l’entreprise. Pour certaines entreprises, un modèle mixte peut aussi être une option viable, combinant les avantages de l’autogestion pour certains aspects tout en déléguant d’autres opérations à des spécialistes.

La distribution automatique en autogestion

Dans un modèle d’autogestion, l’entreprise propriétaire des distributeurs automatiques prend en charge l’ensemble des opérations, incluant l’achat, le remplissage, la maintenance, et la collecte des revenus des machines.

Avantages :

  • Contrôle complet : vous maitrisez tous les aspects de l’exploitation, ce qui permet une personnalisation complète en termes de produits offerts et de stratégie de prix.
  • Optimisation des coûts : élimination des coûts liés à l’utilisation d’un service externe, potentiellement plus économique si les ressources internes sont disponibles.

Inconvénients :

  • Exigences en ressources : nécessite un investissement en temps et en personnel pour gérer efficacement les distributeurs.

Pour gérer efficacement vos distributeurs, vous devez penser intelligement vos tournées !

Notre solution vous permet de générer des plans de tournées réalistes et rentables et de suivre leur réalisation en temps réel sur le terrain.

Découvrir TourSolver

Bien assurer la maintenance des distributeurs automatiques

Assurer une maintenance efficace des distributeurs automatiques est déterminant pour minimiser les pannes, prolonger la durée de vie de l’équipement, et garantir une expérience utilisateur satisfaisante. Ci-dessous, retrouvez une série de bonnes pratiques pour maintenir vos distributeurs automatiques en excellent état.

Établir un calendrier de maintenance régulière

  • Définissez un programme de maintenance préventive basé sur les recommandations du fabricant et les exigences spécifiques de chaque machine.
  • Incluez des vérifications régulières pour s’assurer que les machines fonctionnent correctement et pour identifier les problèmes avant qu’ils ne deviennent graves.

Effectuer des inspections visuelles fréquentes

  • Inspectez régulièrement les distributeurs pour détecter les signes de dommages, d’usure, ou de sabotage.
  • Vérifiez la propreté de la machine, surtout autour des mécanismes de distribution et des zones de paiement, pour éviter les blocages et autres dysfonctionnements.

Nettoyer les machines régulièrement

  • Établissez un protocole de nettoyage régulier pour enlever la poussière et les débris qui peuvent s’accumuler dans les composants mécaniques et électroniques.
  • Utilisez les produits de nettoyage recommandés par le fabricant pour éviter d’endommager les surfaces sensibles.

Vérifier et remplacer les pièces usées

  • Remplacez les pièces telles que les ressorts, les courroies, et les moteurs électriques avant qu’ils ne cessent de fonctionner, selon les intervalles suggérés par le fabricant.
  • Gardez un stock de pièces de rechange essentielles pour éviter de longs délais de réparation.

Former le personnel de maintenance

  • Fournissez une formation continue au personnel de maintenance sur les dernières technologies et pratiques de maintenance des distributeurs automatiques.
  • Encouragez une communication régulière entre les équipes de terrain et le management pour partager les meilleures pratiques et les défis rencontrés.

Répondre rapidement aux signalements de problèmes

  • Mettez en place un système pour que les utilisateurs puissent facilement signaler les problèmes, et assurez-vous que ces problèmes soient adressés rapidement pour maintenir la satisfaction des clients.
  • Analysez les causes des pannes pour mettre en œuvre des améliorations et éviter la récurrence des problèmes.

Finalement, investir dans la distribution automatique en tant qu’entreprise, peut non seulement diversifier les sources de revenus, mais également augmenter la satisfaction et la fidélité des clients grâce à la disponibilité constante des produits. Que ce soit par l’autogestion ou la gestion totale, les distributeurs automatiques offrent une flexibilité et une rentabilité qui peuvent s’adapter à différents environnements commerciaux. N’oubliez pas de vous équiper de logiciels pour vous aider dans la gestion optimale de vos distributeurs automatiques.

Pour optimiser vos opérations de maintenance, pensez à planifier et à gérer les interventions de terrain !

Notre solution permet d’optimiser la planification des activités de maintenance facilement et rapidement.

Découvrir Nomadia Field Service